La route des Grands Sites

Les Grands Sites de Midi-Pyrénées, une sacrée personnalité !

Villefranche & Najac, au coeur des Grands Sites !

Les vacances ça ne se choisit pas au hasard mais avec le cœur, l'envie !
Nous avons un programme tout simple pour vous : vous faire plaisir !

Aux alentours de Villefranche et Najac, à moins de 100 km, d'autres sites exceptionnels aux noms évocateurs ont eux aussi reçu le prestigieux label de Grands Sites de Midi-Pyrénées :

  • Rodez, vivante et commerçante avec le nouveau musée Soulages ;
  • Cahors, au cœur du vignoble qui porte son nom ;
  • Albi, récemment classée au patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • Figeac, ville médiévale florissante, qui a vu naître Champollion ;
  • Cordes sur Ciel, village de légende et trésor d'architecture gothique ;
  • Le spectacle grandiose du Viaduc de Millau ;
  • L'authenticité des villages de caractère comme :

Profitez de votre séjour pour les découvrir et explorez toutes les facettes d'une région où la joie de vivre est communicative !
Entrez dans la culture Midi-Pyrénées, son accent, ses saveurs, ses rires, sa générosité !

> Voir les films Grand Site Villefranche - Najac

Conques
Conques

Conques, trésor et lumière du Roman

Dans l'Aveyron, à une heure de Villefranche de Rouergue, laissez-vous envoûter par le charmant village de Conques. Halte incontournable sur le chemin qui mène à Saint-Jacques de Compostelle, Conques vous fera voyager au temps des grands bâtisseurs du Moyen Age.

Son importance dans le pèlerinage jacquaire a valu à Conques d'être inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO pour deux monuments : l'abbatiale Sainte-Foy, célèbre pour son tympan du Jugement Dernier, et le pont des pèlerins qui franchit la rivière du Dourdou.
Arrivé intact des profondeurs de l'An Mil, Conques vit dans une harmonie de schiste gris bleuté, de calcaire ocre et de grès rouge, de roses, de glycines et de façades à pans de bois.
Tout commença au XIème siècle. A cette époque, des moines entreprenants édifièrent, sur les bases d'un ancien ermitage, une grande abbatiale. Cette dernière devint dépositaire des reliques de Sainte-Foy, une jeune martyre chrétienne. A partir de ce moment-là, les miracles se succédèrent, attirant des foules de pèlerins.
Sainte-Foy de Conques, prévue pour accueillir des centaines de pèlerins, est toujours garante de l'esprit du pèlerinage. Eclairée par les vitraux contemporains de Pierre Soulages, elle est la synthèse des recherches architecturales menées à l'époque médiévale. En son sein, rayonnement spirituel et art roman forment un couple uni pour l'éternité.

> Voir le film Grand Site Conques

Voir le site internet

Marcillac
Marcillac

Le vallon de Marcillac, Conques et Belcastel

164 kilomètres

Quitter Villefranche par la D1, direction Rodez, prendre la rocade pour contourner Rignac et tourner à droite D997 vers Belcastel (« plus beau village de France » et château du Moyen âge).
Longer l'Aveyron par la D285, revenir à gauche vers Rignac centre puis direction Goutrens D43 et Saint-Christophe, prendre à droite sur 500 mètres la D840 puis à gauche la D962 vers Marcillac (vignoble), à gauche la D901 jusqu'à Conques (Grand Site Midi-Pyrénées, « plus beau village de France », abbatiale, trésor).
Reprendre la D901, traverser le pont de Coursavy puis à gauche vers Decazeville en passant par Saint-Parthem (Maison de la rivière), suivre le Lot par la D840, détour jusqu'à Capdenac le Haut (vestiges gallo-romains et village médiéval) puis traverser le pont vers Capdenac-gare et tout de suite après le pont à droite, toujours suivre le Lot jusqu'à La Madeleine par la D86 puis prendre la D922 jusqu'à Villefranche (grotte de Foissac – bastide de Villeneuve d'Aveyron).

Rodez
Rodez

Rodez, une puissance à l'œuvre

Puissance d'une cathédrale surgie du fond des siècles, puissance de l'œuvre du peintre Pierre Soulages, puissance des statues-menhirs réunies au sein d'un musée unique en Europe : Rodez vous enveloppe d'une énergie où se mêlent histoire, art et force vitale.

La ville (à une heure de Villefranche de Rouergue) apparaît comme soulevée par la puissance de sa cathédrale Notre-Dame et de son clocher, achevée au début du XVIème siècle.

C'est à 300 mètres de la cathédrale que le musée Pierre Soulages a vu le jour. Né à Rodez, Pierre Soulages, l'un des peintres français vivants les plus célèbres au monde, a fait don à sa ville d'un nombre considérable de ses œuvres (environ 500 œuvres et documents). Son architecture résolument contemporaine est en elle-même une émotion esthétique. Entièrement revêtu d'acier corten, le musée s'étend sur 6 000 m2. Le café Bras, chef étoilé, se situe au cœur du musée Soulages.

Deux autres musées, remarquables, vous attendent à Rodez :

  • Le musée Denys Puech vous révèlera ainsi le talent de ce sculpteur, grand prix de Rome en 1884, et vous étonnera par son fonds d'art contemporain.
  • Le musée Fenaille, quant à lui, vous accueillera dans le cadre majestueux de l'hôtel Jouéry (XIV-XVIème siècles) avant de vous faire vibrer avec sa collection exceptionnelle de statues-menhirs.

Place de la Cité, rue de Bonald, rue Neuve, place du Bourg, place Foch : vous découvrirez là de belles demeures Renaissance et des hôtels particuliers (maison dite d'Armagnac, maison de l'Annonciation, hôtel Delauro, hôtel d'Adhémar, hôtel de Bonald... ).

Au marché du mercredi ou du samedi, dans les brasseries animées et les restaurants gastronomiques : c'est aussi là que vous goûterez Rodez, éprouvant le fort et plaisant ascendant d'une terre pleine de vie.

Voir le site internet

> Voir le film Grand Site Rodez


Legende
Belcastel
Belcastel

Rodez et les plus beaux villages de France de Belcastel et Sauveterre

135 kilomètres

Quitter Villefranche par la D1, direction Rodez, prendre la rocade pour contourner Rignac et tourner à droite D997 vers Belcastel(« plus beau village de France » et château du Moyen âge), longer l'Aveyron D285, et remonter vers la D994 jusqu'à Rodez, Grand Site Midi Pyrénées, Pays d'art et d'histoire (Musée Soulages, musée Fenaille, musée Denis Puech, cathédrale, centre ancien).
Sortir de Rodez par la D88 direction Carmaux, Albi. Traverser Baraqueville, au rond point prendre la 2ème sortie, puis après une succession de virages, tourner à droite et tout de suite à gauche D38 puis la D997 jusqu'à la bastide de Sauveterre de Rouergue(« plus beau village de France », pays d'art et d'histoire des bastides du Rouergue, artistes et artisans d'art, collégiale st-Christophe, portes, fossés, maisons à pans de bois ou en belles pierres...).
Prendre la D997 jusqu'à la D911, tourner à gauche vers Rieupeyroux (chapelle de Modulance (804 mètres d'altitude), église St Martial, maisons à pans de bois, fontaine). Vous reviendrez à Villefranche en continuant sur la D911.

Cahors
Cahors

Cahors, la pierre, l'eau, le vin

Dans le décor majestueux de la vallée du Lot, à une heure de Villefranche de Rouergue, Cahors, Ville d'art et d'histoire, est faite pour le bonheur de l'exploration.

Du pont Valentré à la cathédrale Saint-Étienne, en passant par la place du marché et les terrasses du boulevard Gambetta, la première ville du Lot conjugue ambiance méridionale, richesses historiques et plaisirs gourmands.

Première étape : le pont Valentré, emblème de la ville. Avec une superbe inébranlable, il franchit la rivière en portant ses trois tours fortifiées. Édifice du XIVe siècle, le pont Valentré comme la cathédrale Saint-Étienne est inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO.
Au détour des ruelles médiévales, on savoure le charme des placettes rénovées et l'inventivité des Jardins Secrets qui fleurissent la ville. Les arcades des boutiques du Moyen Âge accueillent restaurants, cafés et commerces. A l'ombre des platanes, le boulevard Gambetta, héritage du XIXe siècle, invite à la promenade et à la détente.

Rendez-vous à ne pas manquer, le mercredi et le samedi matin: le marché gourmand qui se déroule aux portes de la cathédrale Saint-Étienne.

Cahors est placée au cœur du vignoble qui porte son nom. Son territoire est le berceau d'un savoir-faire viticole de grande lignée. Au cœur du vignoble, terroir historique du Malbec, cépage principal de l'appellation, châteaux et domaines ouvrent volontiers leurs portes aux visiteurs.

Voir le site internet

> Voir le film Grand Site Cahors

Saut de la Mounine
Saut de la Mounine

Vallée du Lot et causse de Limogne

130 kilomètres

Quitter Villefranche vers la vallée du Lot-Cajarc par la D24, puis à droite la D147 vers le point de vue du Saut de la Mounine (panorama sur la vallée du Lot), D127 vers Cajarc (Centre d'art Georges Pompidou), D662 vers Cahors, à Calvignac(village médiéval), traverser le pont vers le château de Cénevières (XIIème, XVème et XVIème siècles) et Saint-Cirq-Lapopie (Grand Site Midi-Pyrénées, un des « plus beaux villages de France » et élu en 2012 « village préféré des français »).
Retourner sur vos pas, traverser le pont et prendre à gauche D662 puis D653 vers Cahors (Grand Site Midi-Pyrénées, ville d'art et d'histoire, cathédrale Saint-Etienne, pont Valentré, jardins secrets).
Sortir de la ville par la D911 vers Arcambal, Limogne, Villefranche de Rouergue. Détour vers les phosphatières de Bach (exploitation de phosphate du XIXème siècle) à droite à Concots par la D42.
Limogne en Quercy (marché le dimanche matin), Martiel (dolmens) et retour à Villefranche.

Albi
Albi

Albi, les couleurs d'une ville

Colorée, gourmande, commerçante, à une heure de Najac, Albi vous accueille dans une douceur de vivre presque italienne. Classée au Patrimoine mondial de l'Unesco, la Cité épiscopale a conservé son ancienne physionomie marquée par le Pont-vieux, les fortifications qui longent le Tarn, le palais de la Berbie et la puissante cathédrale Sainte-Cécile, gigantesque vaisseau de brique dressé au-dessus du Tarn.
Très vivant, le « Vieil Alby » se place au cœur de l'activité qui règne dans cette ville de 53 000 habitants. Hérité du Moyen Age, il offre un vaste et agréable dédale à explorer. Ses ruelles sont bordées de maisons à colombages, de boutiques, de beaux hôtels particuliers bâtis à la Renaissance grâce au commerce du pastel et autres trésors du patrimoine albigeois.

La cathédrale Sainte-Cécile, objet de tous les regards, domine la ville d'une façon magistrale. Elle est un véritable chef-d'œuvre de l'art gothique méridional.
A l'intérieur : un décor remarquable avec le plus grand « Jugement Dernier » du Moyen Age, et le plus vaste ensemble de peintures italiennes réalisées en France au début de la Renaissance.

Adossé à la cathédrale, le palais de la Berbie était autrefois la demeure des puissants évêques d'Albi. Il abrite aujourd'hui le musée Toulouse-Lautrec, consacré au célèbre peintre né à Albi en 1864. Avec plus de 1 000 toiles de jeunesse, portraits majeurs, dessins, affiches et lithographies, le musée d'Albi veille sur la collection la plus importante au monde consacrée à cet artiste atypique.

Voir le site internet

> Voir le film Grand Site Albi

Cordes sur Ciel
Cordes sur Ciel

Bastides, vignoble de Gaillac et Albi

167 kilomètres

Sortir de Najac prendre à gauche la D594 puis à gauche a D47, puis continuer sur la D106B. A Laguépie, tourner à droite vers Varen, St Antonin Noble Val D958 puis D115 le long de la rivière Aveyron.
Visiter St Antonin Noble Val (petite ville médiévale, riche patrimoine), traverser l'Aveyron et prendre à droite la D115 le long des gorges de l'Aveyron vers Penne (forteresse sur un éperon rocheux) et Bruniquel (châteaux). Prendre la D964 vers Puycelsi (« plus beau village de France », forteresse),Castelnau de Montmiral (« plus beau village de France », bastide au cœur du vignoble de Gaillac) et Gaillac(berceau du vignoble, ville rose : Abbaye St-Michel, l'Eglise St Pierre, la place du Griffoul, hôtels particuliers, château).
De Gaillac pour aller à Albi, prendre soit l'autoroute A68, soit la D988 puis la N88.
Visiter Albi (Grand Site Midi Pyrénées, ville d'art et d'histoire, patrimoine mondial de l'Unesco, vieil Alby, cathédrale Ste Cécile, palais de la Berbie...), sortir d'Albi par la D600 vers Cordes sur Ciel (Grand Site Midi-Pyrénées, village préféré des français en 2014, bastide, nombreux trésors d'architecture gothique, jardin des paradis, musée du sucre...).
Retour sur Najac par la D922, puis à droite à La Fouillade la D39.

Viaduc de Millau
Viaduc de Millau

Le viaduc de Millau,entre tradition et modernité

A une heure et demi de Villefranche de Rouergue, le viaduc de Millau, aux allures de voilier, est devenu une œuvre d'art à contempler.
L'aire du viaduc est l'endroit idéal pour le découvrir. Inauguré en décembre 2004, l'ouvrage autoroutier unique par sa taille a été conçu par l'ingénieur français Michel Virlogeux et dessiné par l'architecte anglais Lord Norman Foster.

Cet édifice enjambe le Tarn d'un bond de 2 460m et détient le record du monde de hauteur avec un pylône au-dessus de la vallée culminant à 343m.
Prenez quelques minutes pour monter au belvédère depuis lequel vous pourrez admirer la vue sublime et panoramique du viaduc.
Fin, léger, élancé, le viaduc de Millau s'inscrit parfaitement dans le paysage. Cette œuvre d'art contemporaine est au cœur du Parc naturel régional des Grands Causses. S'appuyant au nord sur le Causse Rouge, et au sud sur les célèbres Causses du Larzac, on peut l'observer de tout côté.

Les caves de Roquefort où s'affine le roi des fromages se trouvent à quelques kilomètres.
Aux portes des Gorges du Tarn et au pied du Larzac templier et hospitalier, Millau, dont l'origine remonte à la Rome antique est aussi réputée pour ses ganteries, qui fournissent la haute couture, et ses nombreux artisans d'art.

Voir le site internet

> Voir le film Grand Site Millau

Payre
Payre

Un circuit inoubliable : pays des lacs, viaduc de Millau, les caves de Roquefort...

280 kilomètres 2/3 jours

Quitter Villefranche par la D911 direction Millau, puis la N88 et la D888 jusqu'au rond point de La Primaube où vous filerez au pays des lacs par la D911 (Pont-de-Salars, le lac de Bages et bien sûr le lac de Pareloup vous offriront des étendues verdoyantes de repos et de fraîcheur).

Prendre la D993 vers Salles Curan et Bouloc, puis la D30 vers St Beauzély (Musée de la vie rurale et Micropolis, la cité des insectes à quelques kilomètres).

Prendre la direction de Millau, au rond-point suivre sur la gauche Aire du Viaduc. Un espace info se trouve également sous le pont : depuis Millau, suivre la direction d'Albi-Toulouse jusqu'à se retrouver sous le Viaduc.

Après avoir visité Millau (Ville d'art et d'histoire, pont vieux, beffroi, église Notre-Dame de l'Espinasse, La Graufesenque, musée de Millau...) suivre la direction Comprégnac par la D96 sur 7 km, vous accèderez au village de Peyre(« plus beau village de France », village troglodyte, église romane, vue sur le viaduc).

Poursuivre jusqu'à St Rome de Tarn (vous pouvez de là faire une escapade jusqu'aux caves à fromage de Roquefort (15,5 kilomètres - St Rome de Cernon par D993 et D31 puis à droite D999 et à gauche D23).
Regagnez la vallée du Tarn que vous longerez jusqu'à Brousse-le-Château, (église fortifiée, « plus beau village de France »).

Enfin, remontez sur Réquista par la D902, puis D903 et D10 jusqu'à Naucelle et la bastide de Sauveterre de Rouergue (« plus beau village de France », pays d'art et d'histoire des bastides du Rouergue, artistes et artisans d'art, collégiale st-Christophe, portes, fossés, maisons à pans de bois ou en belles pierres...). Prendre la D997 jusqu'à la D911, tourner à gauche vers Rieupeyroux (chapelle de Modulance (804 mètres d'altitude), église St Martial, maisons à pans de bois, fontaine). Vous reviendrez à Villefranche en continuant sur la D911.

Saint-Cirq Lapopie
Saint-Cirq Lapopie

Saint-Cirq-Lapopie-Pech Merle,perle de la vallée du Lot

A trois quarts d'heure de Villefranche de Rouergue, vous suivez à partir de Cajarc une route bordée de falaises qui se faufile dans la vallée du Lot. Elle vous emmène vers un spectacle inoubliable : celui de Saint-Cirq-Lapopie. Ce village médiéval, merveilleusement intact, épouse la paroi rocheuse à 100 mètres au-dessus de la rivière. Il a d'ailleurs été élu "Village préféré des Français" de l'année 2012.

La vallée du Lot trace en amont de Cahors une entaille sinueuse sur laquelle naviguent bateaux de plaisance et bateaux promenade. La route est parfois taillée dans le rocher. Elle suit de près ce chemin d'eau enchanteur, un des plus beaux parcours fluviaux de France.
Perché au-dessus de la rivière, le village médiéval s'ajuste à sa falaise d'une façon spectaculaire. Il déroule ses ruelles pavées, façades gothiques, portes fortifiées et roses trémières... Autrefois témoin d'une vie batelière florissante, réputé pour ses tourneurs sur bois, Saint-Cirq-Lapopie est un site classé comprenant 13 monuments historiques. Le village a conservé l'intégralité de son patrimoine, mais aussi de son charme.

Echoppes, restaurants et cafés s'abritent du soleil dans l'ombre des portes ogivales, tandis que le site frappe par son harmonie d'ensemble.

Non loin de là, engagez-vous dans la merveilleuse petite vallée du Célé pour visiter, entre autres la magnifique grotte ornée du Pech Merle.

Voir le site internet

> Voir le film Grand Site St Cirq Lapopie

Figeac
Figeac

Figeac, les vallées de la Diège, du Lot et du Célé

153 kilomètres

Quitter Villefranche vers la vallée du Lot-Cajarc par le D24, puis à droite la D 147 vers le point de vue du Saut de la Mounine (panorama sur la vallée du Lot), D 127 vers Cajarc (Centre d'art Georges Pompidou), D662 vers Cahors, à Calvignac (village médiéval), traverser le pont vers le château de Cénevières (XIIème, XVème et XVIème siècles) et Saint-Cirq-Lapopie (Grand Site Midi-Pyrénées, un des « plus beaux villages de France » et élu en 2012 « village préféré des français »), puis D40 et D41 vers Cabrerets et la grotte du Pech Merle (grotte ornée et centre de préhistoire), suivre la vallée du Célé jusqu'à Figeac (en chemin : Musée de Cuzals, abbaye fortifiée de Marcilhac, Prieuré d'Espagnac-Sainte-Eulalie... Figeac (ville d'art et d'histoire, Grand Site Midi-Pyrénées, marché le samedi matin, Musée Champollion).
Sortir par la D922 vers Villefranche, grotte de Foissac. A gauche, prendre la D87 vers Naussac puis Peyrusse le Roc (village médiéval), revenir sur ses pas et à droite la D40 vers Villeneuve d'Aveyron (bastide, place des Conques, église du saint-Sépulcre, maisons de pierre, portes) et retour à Villefranche D922 et D1.

Voir le site internet

> Voir le film Grand Site Figeac

Rocamadour
Rocamadour

Rocamadour, la cité sacrée

Cité médiévale accrochée à sa falaise, à une heure et demi de Villefranche de Rouergue, splendeur de pierre éclairée par les feux du couchant : voici une image, teintée d'éternité, qui restera dans votre mémoire.
Au détour de la route, c'est l'effet de surprise. Rocamadour surgit soudain.
La cité est bâtie en paliers successifs à flanc de falaise. Elle s'accroche au-dessus d'un canyon où coule une rivière. Ses maisons, ses toits et ses églises semblent faire partie du rocher. Déjà, au Moyen Age, Rocamadour suscitait l'admiration. Au XIIème siècle, les pèlerins parcouraient l'Europe entière pour venir prier ici. Le village détenait en effet les reliques de Saint-Amadour. Il était également le sanctuaire vénéré de la Vierge Noire.
Un escalier monumental (233 marches !) s'élève au cœur de Rocamadour : un parvis où se pressent, tels d'antiques abris sous roche, 8 églises et chapelles. A voir absolument : la chapelle Notre-Dame. Vous y découvrirez la Vierge Noire, petite silhouette de bois noir, frêle, presque enfantine, qui dégage pourtant une force spirituelle étonnante.
Ne manquez pas également, de flâner autour du château supérieur. Sa silhouette romantique couronne Rocamadour. Du haut de ce belvédère s'offre un panorama vertigineux sur la cité sacrée, mélange d'audace et de sérénité.

Voir le site internet

> Voir le film Grand Site Rocamadour

Villeneuve d'Aveyron
Villeneuve d'Aveyron

Circuit des merveilles

195 kilomètres

Sortir de Villefranche par la D922 direction Figeac, en chemin Villeneuve d'Aveyron (bastide, place des Conques, église du saint-Sépulcre, maisons de pierre, portes) et la grotte de Foissac, puis Figeac (ville d'art et d'histoire, Grand Site Midi-Pyrénées, marché le samedi matin, Musée Champollion).

Sortir de Figeac, par la D840, passer par Gramat, puis tourner à gauche D673 pour découvrir le site de Rocamadour (panoramas, Chapelle Notre-Dame, escalier monumental, village médiéval...).

Revenir sur vos pas, traverser la D840 et prendre en face la D673 pour visiter le gouffre de Padirac (lac de la pluie, lac des gours, le grand dôme...).

Continuer vers St-Céré par la D673 (petite ville au caractère médiéval, Tours de St-Laurent abritant l'atelier-musée de Jean Lurçat), puis prendre la D48 vers Lacapelle-Marival (château, église, halle), et prendre la direction de St Bressou par la D15 et Cardaillac (« plus beau village de France », remparts, tours, musée éclaté, jardin médiéval).

Retour à Figeac par la D19 dans les sous-bois. A Figeac, prendre la direction de Cajarc par le D662 puis tourner à gauche direction Faycelles pour rejoindre la vallée du Lot. A St Pierre Toirac, traverser le Lotvers Ambeyrac et tourner à droite par la D86 puis vers Salvagnac Cajarc par la D127 (pont de vue du Saut de la Mounine).

Suivre la D127 jusqu'au pont de Cajarc et prendre à gauche vers Toulonjac et Villefranche de Rouergue par la D24.